Feel-good book

Les nuits enneigées de Castle • Court Holly Hepburn

L’été dernier, j’ai adoré la duologie d’Holly Hepburn : Le cinéma de rêve face à la mer et j’avais son roman feel-good de Noël dans ma pile à lire. J’ai donc décidé de commencer l’année avec pour rester dans cette ambiance festive. Malheureusement, ça été une déception…

Sadie élève seule ses enfants tout en soignant son cœur brisé. Cat, de son côté, est au bord du burn out car ses journées de chef-pâtissier sont trop longues. Les deux amies décident alors d’investir dans leur rêve : lancer « Smart Cookies », leur propre biscuiterie artisanale dans la magnifique Castle Court, une cour abritant un espace de restauration de trois étages niché derrière les rues animées de Chester. Toutes deux découvrent bientôt que Castle Court est une vraie communauté, un petit havre de plaisir loin du stress du monde extérieur. Mais tout le monde n’apprécie pas leur arrivée : la pâtissière déjà installée n’est pas très heureuse de ce qu’elle considère comme une concurrence directe et Greg, qui dirige le bistrot chic du bout de la cour, pense que Sadie et Cat n’ont pas le talent ni le sens des affaires nécessaires pour réussir. Heureusement, le délicieux Jaren, propriétaire de la maison de gaufres néerlandaise installée en face, et Elin le propriétaire de la chocolaterie suisse, vont leur apporter leur soutien. Et si tout le reste échoue, les amis pourront toujours noyer leurs chagrins dans le bar à cocktails qui surplombe la cour ! Sadie et Cat réussiront-elles leur lancement et trouveront-elles à l’improviste un nouvel amour ?

Un feel-good hivernal

Si l’histoire démarre quelques semaines avant Noël, Les nuits enneigées de Castle Court n’est pourtant en rien une comédie de Noël, l’intrigue se déroulant sur une année entière et les nuits ne sont donc rapidement plus enneigées. Passé cette déception, je me suis laissée emporter par l’histoire de Cat et Sadie, deux meilleures amies ayant quitté leurs jobs respectifs pour ouvrir une boutique de biscuit à Castle Court, une petite cour commerciale où se trouvent déjà un bar, une crêperie hollandaise, un restaurant vintage et un food truck. Elles vont alors devoir faire face à la désapprobation de certains de leurs voisins, voyant d’un mauvais œil leur arrivée, mais aussi aux aléas de leur nouvelle vie en tant que pâtissière.

Une ambiance légère mais une intrigue qui pèse en longueurs

Lorsque j’ai jeté mon dévolu sur ce roman, j’espérais de la légèreté et une histoire simple ; malheureusement, ce n’est pas du tout ce que j’ai trouvé et j’en suis ressortie très déçue. Certes, l’ambiance est gourmande, familiale et chaleureuse, digne d’un feel-good book mais dès le départ, le titre et la couverture mensongère me sont restés en travers de la gorge. J’ai eu du mal à m’imprégner de l’atmosphère qui change rapidement puisqu’après Noël, il est question de la Saint Valentin puis de Pâques et des autres grands événements festifs de l’année. L’intrigue traîne en longueur, se concentre sur des histoires d’amour qui ne m’ont absolument pas faite rêver et demeure sans surprise ni originalité.

Le titre et la couverture mensongère m’ont aussitôt déplu et il a été ensuite difficile de passer au-dessus de cette amère déception… Le roman tire selon moi en longueur, la romance est sans surprise ni originalité. Bien que l’ambiance chaleureuse et familiale soit au rendez-vous, Les nuits enneigées de Castle Court ne fut pas l’excellente lecture à laquelle je m’attendais.

Un commentaire sur “Les nuits enneigées de Castle • Court Holly Hepburn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s