Séries

Série • Vikings : Valhalla

Vikings est une de mes séries favorites. Avec l’annonce l’année dernière de la sixième et dernière saison, j’ai du lui dire au revoir le cœur serré. C’est donc impatiente de retrouver l’univers que j’ai démarré le spin-off, sorti en février sur la plateforme Netflix.

100 ans après les premiers vikings, l’histoire de leurs descendants, parmi lesquels les légendaires Leif Erikson, Freydis, Harald et William Le Conquérant, des hommes et des femmes prêts à tout pour survivre dans une Europe en pleine mutation… 

Des années après les exploits de Ragnar, ses fils Björn, Ivar ou encore Ubbe, Lagertha, Vikings : Valhalla suit la descendance de ses personnages mythiques qui ont rythmé six saisons. Un spin-off qui se déroule 100 ans environ après la dernière saison de la série originale. Ainsi dès les premiers épisodes, c’est avec les enfants d’Erik Le Rouge, autrefois exilé au Groenland, et Harald à la Belle Chevelure que l’on découvre Kattegat : Leif Ericksson, un navigateur en quête de reconnaissance, sa soeur Freydis et Harald, le bras droit de Knut Le Grand, roi d’Angleterre de 1016 à 1035, du Danemark et de Norvège. Si ces personnages manquaient selon cruellement de charisme au départ (ils sont loin d’égaler Ragnar, Rollo, Bjorn ou Lagertha), ils ont finalement su me convaincre au fil des épisodes.

Comme dans Vikings avant elle, cette série divise et la guerre sépare les bons des méchants, bien que la frontière soit tenue et qu’on ne soit pas toujours en mesure de savoir qui fait le bien du mal. C’est ce qui fonctionne très bien : les machinations pour le pouvoir sont peut-être pas toujours très subtiles mais les différents moyens de parvenir à l’obtenir, en revanche, le sont davantage et permettent de ne pas toujours deviner comment tout va s’imbriquer et se terminer.

N’étant pas une grande connaisseuse de l’histoire des Vikings, je ne peux juger si la série s’éloigne ou suit les véritables faits historiques. Selon différentes sources, elle serait historiquement plutôt fidèle et suivrait donc dans les prochaines saisons les dernières années des raids vikings. Cette première saison demeure malgré tout une copie assez pâle de sa grande sœur et j’attends avec impatience et peut-être plus d’exigence la deuxième saison.

séparateur cinéma 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s