Les beaux étés, tome 4 : Le repos du guerrier • Zidrou et Jordi Lafebre

Je suis totalement tombée sous le charme de cette saga après avoir lu les trois premiers tomes ! C’est une série qui respire la bonne humeur et la joie, les vacances. En trouvant le quatrième et le cinquième tome à la médiathèque, je n’ai pas pu m’empêcher d’emprunter les deux en même temps.

Résumé-01

Dans ce 4e tome, nous retrouvons les Faldérault au complet : Pierre, Madeleine et leurs quatre enfants, auxquels s’est joint Jean-Manu, le petit ami de Nicole. Cet été sera celui du grand changement : Pierre est devenu copropriétaire d’une villa toute neuve, clé sur porte, dans la campagne provençale ! En route ! La clé, ils l’ont – mais où diable se trouvent la porte et la villa ?… Plus que jamais, l’aventure est au programme, et c’est avec bonne humeur que la famille se serre les coudes. L’été des Faldérault, c’est sacré ! Et celui-là va drôlement marquer les mémoires…

Ce que j'en pense-01

Changement de plan cette année pour les Faldérault ! Après un nouveau bond dans le temps, c’est dans les années 80 qu’on retrouve la famille belge. Pierre a décidé que le camping et l’aventure, c’était désormais fini. Avec son frère, ils ont acheté une villa pour y passer leurs vacances, avec un beau barbecue en brique. Malheureusement pour le père de famille, rien ne se passe comme prévu !

Au rythme de Banana Split, In the navy des Village People ou encore de Videos Killed the Radio Star des Bugles, l’été s’annonce comme une parenthèse enchantée et bienvenue. Car, malgré les imprévus, la famille se serre les coudes, solidaires dans les épreuves. Ce que nous montre, depuis trois tomes déjà, cette saga, c’est que l’important est d’être ensemble.

Encore une fois, c’est totalement sous le charme que j’ai fini cette bande-dessinée. Parce qu’elle respire la joie, la bonne humeur, l’amour et les vacances ! Entre drôlerie et tendresse, c’est un pur bonheur de passer du temps avec la famille Faldérault qui nous rappelle sans cesse que les meilleures choses dans la vie sont les choses simples.

Séprateur-01

Changement de plan cette année pour la famille belge. Malgré des vacances qui s’annonçaient différentes et reposantes, les imprévus s’en mêlent. Au rythme des musiques des années 80, les Faldérault se serrent les coudes pour passer un été sous le signe du bonheur et de la joie.

Très bonne lecture-01

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s