Un Jules d’exception • Marie-Claude Vincent

31376086_1058553527618912_7102323882496884736_n.jpg

L’année dernière, je découvrais la plume de Marie-Claude Vincent avec le sublime A demain, Lou ! qui avait été un véritable coup de cœur. C’est pourquoi je ne voulais pas manquer la sortie de son nouveau roman, Un Jules d’exception.

Résumé-01

Un soir gris de pluie et de solitude, Jules croise la route de Lulu. La jeune femme le recueille, le réchauffe, lui ouvre la porte de sa maison… et un amour qu’il n’a jamais connu l’envahit. Un amour qu’il voudrait être capable de lui rendre au centuple, même s’il se rend bien compte de ses limites. Car, malgré son coeur gros comme ça, Jules est vieux, muet, et un peu innocent. L’opposé de Félix, le compagnon de Lulu, lequel ne supporte pas la présence de cet « intrus ». Les semaines passent, Félix se montre de plus en plus violent, Lulu, terrorisée, s’étiole. Sans bien comprendre ce qui se passe, Jules pressent un danger imminent. Alors il va tenter le tout pour le tout pour sauver celle qui l’a sauvé.

Ce que j'en pense-01

Marie-Claude Vincent a vraiment un don pour écrire des histoires sensibles et douces, des histoires qu’on savoure tranquillement sans savoir où elles vont nous emporter, le principal étant qu’elles nous emportent. Un Jules d’exception en est une et elle nous emmène découvrir Jules, abandonné sur une aire d’autoroute par ses maîtres. Au fil des révélations qu’il nous fait, sa vie se tisse. Son quotidien, son ancien travail de gardien, ses souvenirs. Pourtant, le doute demeure sur l’identité de ce personnage muet qui nous immerge dans ses pensées.

Alors que Lulu le recueille sur le bord de la route, Jules va peu à peu s’ouvrir à une nouvelle famille dont il va découvrir la manière de vivre. D’abord Lucie, jeune femme d’une gentillesse incroyable, qui va lui ouvrir la porte de chez elle et ses bras, sa confiance et trouver en Jules un partenaire sur lequel s’appuyer ; et, Félix, routier et absent la semaine, le compagnon violent et agressif de Lulu. Ce trio est très touchant car ils se tournent autour et apprennent à s’apprivoiser ou se détester en cohabitant. L’auteure nous emmène sur le terrain des relations humaines, sociales. De sa position muette, Jules est spectateur et nous permet de voir avec ses yeux, en toute objectivité.

On assiste à une véritable amitié qui se noue, se créé au fil des jours et au sentiment de confiance qui, peu à peu, s’installe dans une relation. Avec patience et douceur, Lulu va faire une place dans sa vie pour Jules. Son identité sera d’ailleurs une grande surprise pour moi, à laquelle je ne m’attendais pas. Avec le recul, cela éclaire beaucoup de points et en fait un roman surprenant, original et d’une tendresse incroyable.

Séprateur-01

De part sa construction originale, c’est avant tout une personnalité qu’on rencontre. Celle de Jules, muet et recueilli par Lulu sur le bord de la route. Au fil des jours, une relation se noue entre eux. Une relation tendre et émouvante qui m’a beaucoup plu et fait de ce roman, une bonne lecture.

Bonne lecture-01

Publicités

4 commentaires sur “Un Jules d’exception • Marie-Claude Vincent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s