Chère Mrs Bird • AJ Pearce

31489104_1063658487108416_2535364957705338880_n.jpg

Seconde Guerre Mondiale, ambiance feel-good, univers de la presse féminine : ce roman avait les ingrédients parfaits pour me plaire. Une fois plongée dedans, impossible de m’arrêter. Merci aux éditions Belfond pour l’envoi de Chère Mrs Bird.

Résumé-01

Londres, 1941. À vingt-quatre ans, Emmy n’a qu’un rêve : devenir reporter de guerre. Un rêve qui semble sur le point de se réaliser lorsque la jeune femme décroche un poste au London Evening Chronicles. Enfin, Emmy va pouvoir entrer dans le vif du sujet, partir sur le front, se faire un nom au fil de la plume ! Las, c’est un poste d’assistante à la rédaction du magazine féminin Women’s Day qui lui est offert.Sa mission : répondre aux courriers des lectrices adressés à Mrs Bird, la rédactrice en chef. Mais attention, la terrifiante Mrs Bird est très stricte, et seules les demandes les plus vertueuses se verront offrir une réponse expéditive dans le poussiéreux journal. Un cas de conscience pour la jeune journaliste qui refuse d’abandonner ses concitoyennes en mal d’amour et de soutien amical. Alors que Londres sombre peu à peu sous les bombes, Emmy va mettre sa carrière en jeu pour venir en aide aux femmes restées seules à l’arrière. L’heure de la résistance féminine a sonné !

Ce que j'en pense-01

Comparé au Cercle littéraire des épluchures de patates, un roman lumineux qui a été un véritablement coup de foudre littéraire pour moi, Chère Mrs Bird s’inspire librement d’une ambiance feel-good associée à un fond historique, tout en mettant en lumière Emmy, une héroïne un brin naïve mais déterminée, inspirante et moderne pour l’époque. Son rêve de devenir correspondante de guerre se voit légèrement modifié lorsque, après avoir répondu à une petite annonce, elle se retrouve à trier le courrier des lectrices d’un magazine féminin. Qu’à cela ne tienne, c’est l’occasion pour la jeune femme de se rendre utile pour ces jeunes femmes.

Une galerie de personnages tous aussi captivants qu’attachants gravite autour d’Emmy : Bunty, sa meilleure amie un brin excentrique et joyeuse, Kathleen, sa collègue au journal ou bien Thelma, standardiste chaleureuse et toujours de bonne humeur à la caserne où Emmy est volontaire. Des femmes qui viennent défendre leur place au cœur d’une époque, d’un monde rempli d’hommes, à l’inverse d’une Mrs Bird, la patronne du magazine, plutôt traditionaliste, dont les idées restent éloignées de la modernité et de la vision d’Emmy. A plusieurs reprises, on sent tout le combat qui demeure entre la désuétude et la nouveauté.

Alors que les hommes sont, pour la plupart, partis se battre, les femmes sont très présentes et assurent l’effort de guerre dans un Londres dévasté par les raids aériens. L’auteure s’attache à décrire la vie pendant le Blitz, à travers des faits historiques mais également à travers le courrier des lectrices, dont les femmes sont friandes. Elles écrivent, narrent leurs vies et leurs amours, leurs déboires. On y ressent toute la pression que pouvaient avoir les femmes, du rôle qu’elles devaient tenir, des conventions sociales de l’époque. L’écriture immersive de l’auteure nous plonge véritablement dans les faits.

Pourtant, si la plume est réaliste, elle n’en demeure pas moins toujours légère et ne tombe jamais dans le mélodrame. Le ton est pétillant, frais ; la narration dynamique et, bien que descriptive, passionnante. Le schéma traditionnel de l’héroïne hésitante, frêle du début de l’histoire est contrecarré par une Emmy brillante, affirmée dès les premières pages qui va venir se remettre en question au fil des événements qui bousculeront sa vie. C’est la force de ce roman qui m’a passionné, avec une ambiance tantôt drôle, tantôt touchante.

Séprateur-01

Mêlant ton léger et pétillant, fond historique et vie pendant le Blitz, presse féminine et effort de guerre, ce roman passionnant nous emmène à la découverte d’Emmy, une héroïne affirmée et inspirante. La plume est drôle, touchante et nous immerge au cœur d’un récit captivant.

Excellente lecture-01

Publicités

7 commentaires sur “Chère Mrs Bird • AJ Pearce

  1. J’hésite à le lire celui-ci puisque je n’avais pas été super fan du Cerlcle littéraire. Mais je dois dire que le synopsis, couplé à ce que tu as écrit… C’est tentant. Je le commanderai peut-être à Noël 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s