Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête ~ Olivier Zeitline

18927373_886193118188288_712816750_o.jpg

C’est sur le catalogue NetGalley que j’ai découvert ce roman. Dans la lignée des romans de Raphaëlle Giordano, j’étais très intriguée par la thématique de cette histoire dite « inspirante ». Suivre son intuition, est-ce une solution pour atteindre le bonheur ? Réponse avec Charlotte… Je remercie NetGalley et les éditions Solar pour l’envoi de cet e-book.

RESUME-01

Après un burn-out, Charlotte, une jeune trentenaire, quitte son job dans le marketing et tire un trait sur son ancienne vie. Elle retourne à ce qui la fait vibrer depuis toujours, la danse. Mais rien ne se passe comme elle le voudrait : les factures s’accumulent, sa relation amoureuse s’étiole, son rêve s’éloigne. Stella, une amie musicienne, lui conseille alors d’écouter sa voix intérieure et lui ouvre le chemin de l’intuition. De rencontre en rencontre, pas à pas, Charlotte apprendra à apprivoiser cette voix mystérieuse, à se fier aux signes du hasard et à suivre les mouvements de son corps.

CE QUEJE PENSE-01.jpg

Bien que ce ne soit pas ma tasse de thé, les livres qui intègrent des conseils de développement personnel ou de coaching dans une histoire contemporaine sont généralement de jolis romans, bien agréable à lire et source de réflexion. Ce fut le cas pour Et j’ai dansé pieds nus dans ma tête. Le titre m’avait rendue curieuse et en effet, il s’explique tout au long du roman. L’histoire nous présente Charlotte, jeune femme victime d’un burn-out qui a quitté le monde du marketing pour se consacrer à sa passion : la danse. Cependant, vivre de sa passion dans une société qui reconnait difficilement les métiers artistiques, est-ce un bon choix de vie ? C’est autour de cette question que va s’articuler l’histoire.

Pour Charlotte, c’est un recommencement total : un départ de zéro. Lorsqu’elle est au bout de ces choix, elle va découvrir son intuition. C’est au travers de messages que son intuition lui envoie que Charlotte va aiguiller sa vie dorénavant. Si cela peut paraître étrange et on peut ne pas y être réceptif, l’auteure nous pousse tout de même à y réfléchir. En effet, tout au long des prises de décisions de son héroïne, Olivia Zeitline nous invite presque à penser en même temps qu’elle. A réfléchir à nos choix de vies, nos choix de carrière : le travail que nous faisons actuellement est-il source de bonheur et d’épanouissement ? Que ferions-nous à la place de Charlotte ?

Charlotte est présentée comme une jeune femme simple, guillerette et ce fut un plaisir de découvrir qu’on pouvait aisément s’identifier à elle. La plume de l’auteure est fluide, agréable à lire et efficace, l’auteure ne décide pas de passer par quatre chemins. Bien au contraire. Si l’intuition de Charlotte ne la trompe pas, l’auteure ne veut pas non plus faire de même avec nous, lecteurs. C’est un roman qui peut paraître original, auquel on peut rester hermétique et ce fut malheureusement parfois mon cas. L’auteure aborde de nombreux sujets : le burn-out, le monde du travail et celui du chômage et les difficultés financières que cela peut engendrer, le regard de la société sur les professions dites différentes ou originales, l’envie de vivre de sa passion, de dicter sa vie selon ses propres règles et ses propres désirs, mais également sur le bonheur et l’importance de s’écouter.

SEPARATEUR-01.jpg

Une histoire légère, pimentée par des conseils de développement personnel, dans laquelle on suit une jeune femme victime d’un burn-out qui remettra sa vie en question à l’aide de son intuition. Si je suis restée assez en retrait à certains moment, j’ai tout de même apprécié l’histoire de Charlotte.

BONNE LECTURE-01.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s