Feel-good book·Non classé

Un été à Vert-Cottage • Lucy Daniels

J’ai découvert tout récemment que Lucy Daniels était en réalité un collectif d’auteurs et j’ai été très intriguée. Je me suis plongée dans le premier roman de la saga Vert-Cottage, qui me tentait depuis très longtemps.

Mandy Hope, qui vient d’obtenir son diplôme de vétérinaire, décide de quitter Leeds, et son petit ami Simon, pour retourner dans le village du Yorkshire dans lequel elle a grandi, pour s’occuper des animaux de tout poil et de toutes tailles avec ses parents. Mais rien n’est évident : Mandy commence par se disputer avec la figure locale Jimmy Marsh, et certains villageois voient d’un oeil méfiant l’arrivée d’un nouveau vétérinaire. Et dans tout cela, Simon est déterminé à reconquérir Mandy.Lorsque une tragédie frappe son meilleur ami James Hunter et que des animaux négligés sont découverts dans une ferme voisine, Mandy va se lancer et prendre les choses en main.

Une ambiance chaleureuse et conviviale

Dès les premières pages, ce roman m’a rappelé ce que j’aime tant chez des autrices telles que Jenny Colgan, Lucy Diamond ou encore Sophie Kinsella. Leurs histoires riment avec légèreté, feel-good, réflexions autour de la vie personnelle et professionnelle et pourtant, même si ce sont généralement des romans au schéma presque identique, à la construction narrative similaire, je me régale de leur ambiance chaleureuse. L’autrice a d’ailleurs très bien su retranscrire dans Un été à Vert-Cottage l’atmosphère propre aux petits villages de campagne, tout en décrivant avec précision la nature, ses habitants naturels et sa beauté.

Mandy ou la passion des animaux

Mandy est vétérinaire à Leeds depuis quelques années lorsque son contrat prend fin. Au même moment, la vétérinaire embauchée dans le cabinet de ses parents, au cœur d’un petit village du Yorkshire, vient de donner sa démission et la jeune femme en profite pour la remplacer au pied levé, heureuse de revenir sur ses terres natales, où elle a découvert sa passion pour les animaux grâce à cette profession que ses parents exercent également depuis des années.

Le temps d’un été à Vert-Cottage

L’autrice a su tisser une intrigue qui captive et a su m’embarquer aussitôt dans son récit, où j’ai eu le sentiment de m’imprégner de la campagne, de la vie au cœur de la nature. Les thématiques abordées ne tombent ni dans la facilité ni dans les clichés, tournant autour de la préservation de la nature, des animaux et de leur convalescence et le soupçon de romance n’empiète nullement sur les projets de Mandy, ce qui a rendu ce roman bien moins feel-good qu’il n’y paraît en réalité. Un été à Vert-Cottage est aussi délicieux que possible et il me tarde déjà d’y retourner cet hiver.

Un récit qui nous emmène au cœur de la campagne anglaise, dans un refuge où il fait bon être un animal. L’autrice a su tisser une intrigue qui captive, aux thématiques qui ne tombent pas dans la facilité, agrémentée d’un soupçon de romance qui demeure tellement léger qu’il ne dérange nullement. C’est un récit délicieux, une plongée dans la nature qui se dévore !

2 commentaires sur “Un été à Vert-Cottage • Lucy Daniels

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s