Comédie de Noël

Pommes d’amour au marché de Noël • Heidi Swain

Les éditions Prisma sont un trésor de romans feel-good et de comédies romantiques de Noël et j’ai fait de belles découvertes grâce à cette maison d’édition (Jenny Colgan, Lucy Daniels, Holly Hepburn, Evie Gaughan). Quand j’ai constitué ma pile à lire des romans de Noël, j’ai aussitôt ajouté Pommes d’amour au marché de Noël, qui me semblait était parfait pour la saison !

Ruby a terminé ses études universitaires et rentre chez elle pour les vacances de Noël, dans le petit village de Wynbridge. Elle entend bien trouver suffisamment d’argent pour s’offrir un voyage autour du monde en janvier. Contre la volonté de son père, elle prend un stand au marché de Noël et décide d’en faire le plus joli stand de tous les temps. Un chalet illuminé de guirlandes, sur lequel on trouvera aussi bien des pommes d’amour que du gui et peut-être même un peu de vin chaud. Mais l’ouverture d’un nouveau centre commercial tout près, menace le marché. Alors, avec tous les autres exposants, Ruby élabore un plan pour s’assurer que Wynbridge demeure la destination préférée des familles en quête de cadeaux de Noël. La seule chose qui se trouve sur son chemin c’est son ex-amoureux, Steve. Effectivement, il est assez difficile d’essayer de sauver le monde quand le garçon en question travaille sur le stand d’en face, surtout lorsque Ruby se rend compte que ses sentiments pour lui sont toujours là..

Retour à Wynbridge

Après ses études universitaires, Ruby se retrouve à écumer les petits boulots de serveuse en quête d’argent. Son rêve a toujours été de voyager à travers le monde, à l’opposé des ambitions de son père qui a toujours souhaité qu’elle choisisse un travail stable, ce qui entraîne depuis des années une certaine tension. Si ses économies ne sont pas aussi importantes qu’elle le souhaiterait, elle a pourtant déjà rassemblé une petite somme. A l’approche des fêtes de Noël, elle décide donc de revenir dans son village natal, à Wynbridge, pour travailler sur le marché de Noël installé sur la place principale.

Une ambiance chaleureuse pourtant pas à la fête…

S’il y a bien un aspect qui m’a charmée dès l’arrivée de Ruby à Wynbridge, c’est l’ambiance du marché de Noël. L’autrice nous y immerge avec brio ; l’atmosphère y est chaleureuse et donne envie de se perdre entre chacun des petits chalets décorés de guirlandes lumineuses. Pourtant, ce n’est bien qu’une question d’apparence puisque pour les artisans, l’ambiance n’est pas à la fête et Ruby s’en aperçoit bien vite. Les différents exposants, qu’elle connaît depuis des années, semblent contrariés et anxieux. La jeune femme s’empresse d’essayer de sauver les traditions en péril, même si cela veut dire croiser son ex-petit-ami dont elle est toujours amoureuse…

Des longueurs et une lecture en demi-teinte

Dès le départ, le scénario est cousu de fil blanc et je n’ai pas tardé à deviner nombreuses des ficelles que l’autrice actionnent. C’est un feel-good assez peu original, malgré son adorable aspect comédie de Noël et toute l’ambiance chaleureuse qu’il dégage. L’histoire et la romance s’étirent en longueurs fastidieuses qui m’ont lassée ; quant aux personnages, tous plus nombreux les uns que les autres, ils apparaissent sans forcément être présentés, si bien que j’étais parfois perdue entre eux. Tout cela n’a malheureusement pas suffi pour me convaincre entièrement…

Une comédie romantique de Noël sans grande originalité dont l’intrigue n’a pas su me convaincre malheureusement… Les longueurs et de trop nombreux personnages ont eu raison de ma déception. Cependant, j’ai malgré cela été charmée par l’adorable ambiance du marché de Noël décrite par l’autrice.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s