Jeunesse

L’éveil des sorcières • Cordélia

En lisant Alana et l’enfant vampire l’année dernière, j’ai découvert la plume de Cordélia, que j’ai énormément aimé pour son engagement. J’ai donc décidé de la relire cette année à l’occasion du Pumpkin Autumn Challenge.

Vous ne devinerez jamais ce qui m’est arrivé ! Après avoir causé un tremblement de terre à l’école, j’ai découvert que j’étais une sorcière ! Moi, Nora ! J’ai donc commencé mon apprentissage avec deux autres élèves, Maelys et Rajan, et Mme Wàn, ma prof de musique. Et oui, elle aussi c’est une sorcière, je ne m’en serais jamais doutée ! Et puis, on a aussi découvert qu’un groupe de garçons de notre collège avaient mis en place un jeu hyper sexiste. Alors, on a décidé de se servir de nos pouvoirs pour leur donner une bonne leçon…

Une sorcière nommée Nora

Traversée par une émotion forte, Nora ne s’imagine pas déclencher un tremblement de terre dans son collège, et encore moins découvrir qu’elle est une sorcière. C’est une adolescente ordinaire, qui vit au rythme de ses sorties entre copines et de ses cours jusqu’au jour où elle plonge dans un milieu de magie et de sorcellerie, aux côtés de Maëlys et Rajan, deux apprentis sorcières. Grâce à Mme Wàn, la professeure de musique du collège et également sorcières depuis des années, elle va peu à peu apprendre sortilèges et histoire de la magie.

Engagement et lutte contre le sexisme

L’année dernière, c’est avec Alana et l’enfant vampire que j’avais découvert Cordélia et j’avais eu la surprise de découvrir un roman jeunesse à l’engagement très fort sur des sujets de société. C’est encore une fois le cas pour L’éveil des sorcières, où la magie n’est pas au premier plan finalement. En effet, à la fois solaire et dynamique, l’histoire entremêlent sorcellerie, féminisme, lutte contre le patriarcat et le sexisme mais aussi engagement LGBTQ+ et handicap. Autant de sujets que je trouve extrêmement pertinent dans la littérature jeunesse.

Quelle surprise de lire un roman orienté jeunesse avec un engagement aussi fort pour des sujets de société : lutte contre le patriarcat, contre les agressions sexistes, mis aussi lutte pour les droits et la liberté de tout un chacun. L’histoire est solaire et les personnages sont nuancés. De plus, l’aspect très réaliste de certains comportements et certains propos m’a aussitôt convaincue.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s