Contemporain

Les dominos de la vie • Laure Manel

Chaque année, je suis impatiente de découvrir les tendres histoires de vie de Laure Manel et après quelques belles découvertes, j’ai essuyé ma première déception l’année dernière… J’ai tenté à nouveau ma chance cette année mais ce fut une lecture mitigée malheureusement.

Amélie, architecte d’intérieur mariée à son amour de lycée et heureuse maman d’un petit garçon vient de remporter une épreuve médicale. Elle est guérie. Après le soulagement et la joie, vient le temps des questionnements. Animée par un formidable appétit de vivre, Amélie trouve soudain son existence fade. Et pourquoi, alors que tout va pour le mieux, se sent-elle si mal ? Bien décidée à embrasser pleinement cette deuxième vie et à ne plus laisser la raison, la peur et les doutes la gouverner, la jeune femme ose partir en quête d’elle-même. De petits en grands changements, trouvera-t-elle le bonheur auquel elle tend ? Et si les épreuves de la vie égaient une chance de changer son destin ?

Quand la vie qu’on rêve devient trop étriquée…

Amélie a tout pour elle : trentenaire en rémission d’un cancer, maman d’un adorable petit garçon, mariée à un homme qu’elle aime, un travail qu’elle adore par dessus-tout, une famille présente à ses côtés. Pourtant, tandis que les jours passent, elle est de plus en plus à l’étroit dans son quotidien et dans sa vie. Dans sa tête, mille questions tourbillonnent et elle n’a qu’une envie, sortir de cette existence fade qui l’étouffe. Du jour au lendemain, elle va donc brutalement envoyer balader son mariage pour goûter la liberté, pour respirer et pour venir remettre en question tous ses choix depuis son adolescence.

Une construction à double temporalité pour comprendre

Si la façon d’agir d’Amélie est brutale, la construction du récit à double temporalité permet de davantage comprendre ses ressentis, d’expliquer ses choix. En effet, entre chaque chapitre se glisse une interlude retraçant les combats qu’elle a menés contre sa maladie, les violences médicales, les suivis, l’espoir et la souffrance, les chimio et les traitements. C’est un éclairage sur les raisons qui la pousse à reprendre ses droits sur son existence, quand bien même on ne peut pas tous comprendre ce dilemme. C’est notamment mon cas malheureusement… Amélie n’est pas un personnage qui m’a touchée, parce qu’elle m’a semblée ne faire que se plaindre tout en étant très autocentrée et cela m’a gênée.

Une histoire d’acceptation et de remise en question

Si ce roman n’a pas trouvé grâce à 100% à mes yeux, les thématiques ont pourtant su m’émouvoir. Les chapitres consacrés à la maladie d’Amélie ont eu ma préférence, bien qu’ils soient assez dramatiques de par leurs sujets, car j’ai senti tout le désespoir de la jeune femme face aux bouleversements de la vie et tout ce qui peut la désorienter, à quel point on peut perdre complètement pied face à l’inconnu et la maladie. L’autrice aborde avec justesse les combats médicaux, la violence de certains actes et certaines paroles. Les dominos de la vie est une histoire d’acceptation, de quête identitaire et de remise en question, qui n’a certes pas su me convaincre mais demeure une belle histoire.

Ce n’est pas la lecture à laquelle je m’attendais et j’en ressors malheureusement mitigée. Pour autant, la plume de Laure Manel demeure bienveillance, tendre et juste pour aborder des thématiques touchantes.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s