Styles ~ Côme Martin-Karl

DSC_1126.JPG

Au mois de mars, j’ai eu l’occasion de recevoir un roman en lice pour le « Coup de cœur des lectrices » du magazine Version Fémina. Il s’agit de Styles de Côme Martin-Karl, un auteur que je ne connaissais pas. Je remercie Version Fémina pour l’envoi de ce roman, en librairie depuis le 22 mars.

RESUME-01

Angoissé, un peu asocial et ne tombant amoureux que dans ses rêves, le narrateur, étudiant en sociologie, nourrit un fantasme pour Harry Styles, l’ancien chanteur de One Direction – le plus grand boysband de tous les temps. Il décide de sublimer cette obsession adolescente dans un mémoire universitaire ; mais rapidement, son professeur se désintéresse de lui. C’est alors qu’il se tourne vers Jean-Philippe Costat, un sociologue pointu à la tête d’une revue prestigieuse à la rhétorique complexe. Désormais, son travail sur Harry Styles change d’ampleur et doit, à lui seul, révolutionner les sciences sociales. Au même moment, alors qu’il se croyait au moins original à défaut d’être brillant, il rencontre Julien, un étudiant qui rédige sa thèse de psychanalyse du droit sur ce même chanteur anglais. Celui-ci semble tout le contraire du narrateur : beau, profond, à l’intelligence virtuose. Surtout, grâce à des relations, il a accès à Harry Styles en personne… Mêlant ambition intellectuelle, pop culture et fantasmes érotiques, ce récit pose la seule question qui vaille : lorsque l’on est amoureux, l’est-on d’une vraie personne ?

CE QUEJE PENSE-01

Faire de nouvelles découvertes en littérature est quelque chose qui me plaît beaucoup. Alors quand j’ai découvert le résumé de ce roman, même si j’étais très sceptique, je me suis lancée tête baissée en me disant « pourquoi pas ? ». Malheureusement, j’ai été très déçue de ma lecture.

Ecrire un mémoire avec pour objet d’étude Harry Styles, c’est ambitieux. Cependant, pour le narrateur, ce n’est pas de la curiosité mais un amour, une admiration sans faille pour ce chanteur anglais. Il nouera ensuite des relations particulières avec son entourage concernant ce sujet d’étude… Jusqu’à rencontrer une deuxième personne dont l’objet d’étude de son mémoire est également Harry Styles.

Hérmétique, c’est ainsi que je traduirais mon ressenti pour ce roman. Les pages s’enchaînent, rapides et de manière presque automatique. Tant qu’on est en droit de se demander où veut en venir l’auteur, que cherche-t’il à faire, à transmettre ? Cherche-t-il vraiment à transmettre quelque chose, un message, un sentiment ? La documentation sur Harry Styles ne manque pas, puisque le narrateur est précisément focalisé sur lui. Il lui voue une admiration sans limite, un amour assez intense qui est davantage alimenté par la folie médiatique présente autour du leader du boy’s band que par son réel comportement.

L’auteure réussit à expliciter le mal-être de son héros mais on assiste presque à une complainte et je me suis sentie étrangère à tous les questionnements qui rebondissent, aux interactions que le narrateur juge parfois peu nécessaires à son épanouissement. Les caprices d’un narrateur presque jaloux, hautain ne m’ont pas touchés, ne m’ont pas intéressés et je suis restée très fermée. Il est envahi de paradoxes, d’envies, de divergences qui l’ont rendu, à mes yeux, agaçant et insupportable mais seul.

SEPARATEUR-01

Une intrigue légère, une écriture simple, qui ne m’auront pas transportées ni convaincues. J’ai jugé le narrateur matérialiste et regretté que ses seules préoccupations tournent autour de l’amour, du succès et d’Harry Styles.

DECEPTION-01

Publicités

Un commentaire sur “Styles ~ Côme Martin-Karl

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s