Romance

Comme dans un roman d’été • Emily Henry

Un immense merci à Benoît des éditions du Cherche-Midi qui sait toujours comment me convaincre de me laisser tenter par les récits de cette maison d’édition. J’ai prolongé l’été avec ce roman qui me semblait assez léger et qui renferme pourtant une histoire bien plus touchante qu’elle n’y paraît.

Ils n’étaient pourtant pas faits l’un pour l’autre. Augustus Everett est un écrivain  » sérieux « , considéré comme le nouveau génie des lettres américaines. January Andrews ne compte plus les bestsellers publiés, mais dans un tout autre registre : la comédie romantique. Si elle multiplie les happy endings, Augustus réserve à ses personnages des destins épouvantables. Aux antipodes l’un de l’autre, ils vont néanmoins se croiser et se lancer un défi. Elle passera l’été à écrire un grand roman littéraire, lui s’essayera à une comédie sentimentale. Afin de trouver l’inspiration, January organise pour Augustus des excursions romantiques, et lui l’emmène à la rencontre de personnes à l’existence brisée. Chacun devra achever son roman avant la rentrée et, bien évidemment, aucun des deux n’imagine tomber amoureux. Bien évidemment.

Des retrouvailles au goût amer

A la mort de son père, January se retrouve propriétaire du chalet que ce dernier habitant depuis des années. Romancière de comédie romantique en panne d’inspiration, elle espère en s’y installant trouver matière pour son prochain roman, dont la deadline approche à grand pas. Quelle surprise lorsqu’elle découvre que son voisin n’est autre que le célèbre Augustus Everett, écrivain de son état et ex-camarade d’université, avec qui elle a toujours été en compétition…

Une slow-romance qui m’a charmée

Il ne faut pas longtemps avant que les deux ex-camarades se retrouvent à nouveau dans un jeu de rivalité. Etant tous les deux dans une impasse créative, ils décident de se lancer un défi. January devrait écrire un roman sombre, d’un genre qu’elle n’a encore jamais écrit tandis que Gus devra écrire une comédie romantique avec une happy end. Pour cela, chacun devra donner des cours de recherches à l’autre durant l’été jusqu’à la fin de l’écriture de leur récit respectif.

Ce pitch avait tout pour me plaire et j’ai, en effet, dévoré ce roman en seulement deux jours. Leur défi est une base originale qui sert à la fois l’intrigue en la dynamisant et la romance en la laissant tout doucement se construire et évoluer au fil des différentes sorties qu’ils s’organisent chacun. L’autrice est loin d’avoir construit une histoire d’amour mièvre à l’américaine, bien au contraire. C’est une romance légère, tendre qui évolue en même temps que les personnages apprennent à se connaître. Ils prennent leur temps et s’apprivoisent doucement.

Une ambiance pourtant loin d’être feel-good pour une comédie romantique

Je ne m’attendais absolument pas au ton de ce récit, que j’imaginais bien plus feel-good, ne serait-ce que parce que la couverture est chaleureuse et jolie, qu’elle a des couleurs vives et estivales et donne la sensation d’entrer dans un roman léger. Or, si la romance apporte ce côté doux, les thématiques sont assez dures et rendent compte du passé douloureux des deux héros : le pardon, le deuil, le fait de se sentir à sa place ou légitime. Si Comme dans un roman d’été se lit facilement et se dévore, il n’en demeure pas moins un récit qui fait réfléchir.

Deux romanciers en panne d’inspiration et un défi pour les remettre sur la voie de l’écriture durant l’été : ce pitch original m’a aussitôt rendue curieuse ! L’histoire de January et Gus est une romance très douce, qui m’a charmée du début à la fin, renfermant malgré tout un aspect plus mystérieux et des thématiques touchantes, loin de l’aspect feel-good que je croyais lire.

Un commentaire sur “Comme dans un roman d’été • Emily Henry

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s