Jeunesse

Felix Ever After • Kacen Callender

Je lis finalement peu de roman young-adult alors que j’y trouve très souvent et de plus en plus des récits pertinents et passionnants, nécessaires à notre époque. C’est le cas de Felix Ever After.

Le récit vibrant d’émotion d’un adolescent en quête d’amour, d’identité et de reconnaissance. Felix cumule les étiquettes –; noir, queer, trans –; mais son identité reste trouble. Comment avancer dans la vie quand on n’arrive pas même à savoir qui l’on est ? Alors qu’il lutte pour s’affirmer, le jeune homme va devoir faire face aux critiques et aux jalousies. Mais dans l’épreuve vont éclore les plus grandes amitiés… et la plus belle des histoires d’amour.

Fille ou garçon ?

Felix est un garçon. C’est en tout cas ainsi qu’il s’est toujours senti, à l’inverse du genre que la naissance lui a attribué. Même si sa transition l’a conforté dans ses ressentis, il demeure rempli de doutes et ne cesse de se questionner, tout en se sentant dépassé par l’immensité des sentiments qui le traversent. Victime d’un acte transphobe au lycée, son univers se brise du jour au lendemain, lui qui n’a jamais caché sa transidentité sans pour autant révéler des indices sur sa vie d’avant.

Artiste talentueux et adolescence tourmentée

Si le jeune a tout pour être heureux, notamment un père qui la soutenu lors de sa transition, un meilleur ami surprotecteur et très présent dans sa vie et une chance d’intégrer une école d’art très réputée grâce à son talent, il est loin de sentir ce sentiment de bonheur au fond de lui. On va donc le suivre dans son quotidien, oscillant dans ses pensées et ses angoisses, révélant un adolescent en proie à des doutes oppressants qui va finalement découvrir, grâce à des personnalités diverses, que la notion de genre n’est qu’une étiquette derrière laquelle on se cache.

Un roman a la dimension psychologique importante, inspiré de l’auteur

Les réflexions et questions de Felix permettent facilement de s’identifier à lui ou au moins de le comprendre, d’appréhender ce qu’il vit et tout ce qu’il ressent. Cela fait de lui un personnage faillible, humain et attachant, qu’on a envie d’accompagner et d’aider. L’auteur s’est inspiré de son expérience pour construire ce récit et cela se ressent intensément, au cœur des sujets tels que la découverte de soi, le sentiment d’appartenance à un genre, le sentiment d’acceptation ou encore le regard de l’autre.

L’histoire de Felix ne semble pas toute rose et elle ne l’est pas car elle vient appuyer les doutes et l’inhumanité de certains comportements sociétaux, l’anxiété des étiquettes dans lesquelles il faut se ranger, la pression de la société pour appartenir à un genre. Pourtant, bienveillance et optimisme sont les maîtres mots de ce récit, à l’aspect psychologique important mais éclairant. Felix Ever After est un roman que je recommande vraiment.

Felix Ever After est un roman important qui nous plonge dans le quotidien de Felix, adolescent transgenre en proie à de nombreux doutes et questionnements sur son identité. Le récit est inspiré du vécu de l’auteur, le rendant plus authentique et amenant des réflexions autour du regard des autres, de la découverte de soi ou encore le sentiment d’appartenance à un genre.

Un commentaire sur “Felix Ever After • Kacen Callender

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s