Bande-dessinée - contemporain

Heartstopper, tome 4 : Choses sérieuses • Alice Oseman

Après ma lecture du tome 3, j’ai laissé les jours défiler sans avoir envie d’enchainer sur le dernier tome de cette saga qui a fait chavirer mon cœur (edit : j’ai depuis appris qu’un cinquième tome se prépare !). Début décembre, j’ai finalement craqué et je me suis plongée dans Choses sérieuses.

Charlie était persuadé que Nick ne partagerait jamais ses sentiments. Pourtant, les voilà officiellement en couple, et Charlie se sent de plus en plus prêt à dire « je t’aime ». Nick partage ses sentiments, mais il a plein de choses en tête, notamment faire son coming-out à son père et les possibles troubles alimentaires de Charlie. Alors que l’été devient automne et que la rentrée approche, Charlie et Nick vont en apprendre beaucoup sur l’amour, le vrai, et tout ce qu’il implique. Heartstopper est un livre qui aborde des sujets forts tel que l’amour, l’amitié, la loyauté, et les maladies mentales. Il réunit les tranches de vie de Charlie et Nick pour créer quelque chose de plus grand, qui peut parler à toutes et tous.

Après trois tomes et trois coups de cœur…

Cette saga est ma saga chouchou de 2021. J’ai eu un véritable coup de cœur pour Nick et Charlie dès le premier tome et j’ai suivi avec énormément de bonheur l’évolution de leur couple et de leur amour, au milieu du harcèlement scolaire, des difficultés de Charlie et des doutes de Nick face à son orientation sexuelle. Arrivée à ce quatrième tome, j’avais quelques appréhensions qui ont été balayée par le sentiment de retrouver deux personnages adorables auxquels je me suis profondément attaché et une ambiance so comfy.

Des thématiques non édulcorées

Au milieu de cette atmosphère légère de romance, Alice Oseman réussit à traiter de sujets graves tels que les maladies mentales, et plus particulièrement les troubles alimentaires, et comment elles viennent impacter lourdement le quotidien d’un individu ainsi que son entourage. Difficile pour Charlie de venir poser des mots sur ce dont il souffre et la façon dont il a besoin d’être aidé. J’ai beaucoup aimé la manière réaliste dont réagit Nick, à la fois désemparé et démuni. D’autres thématiques viennent s’ajouter mais on retrouve également la question du coming out, de la différence et de la tolérance, de l’homosexualité. L’autrice ne cherche pas à édulcorer son récit, bien au contraire. Son ton est profond et juste.

Un quatrième tome coup de cœur

Comme je le disais plus tôt, les trois premiers tomes ont été pour chacun des coups de cœur. Cette saga est très chère dans mon cœur et je pense très sincèrement que je la relirais. Elle dégage tout ce que je pense authentique dans la littérature, que ce soit par les messages qu’elle transmet ou bien les personnalités nuancées et non dénuées de défauts que l’autrice a su créer. Chacun est, selon moi, libre de se retrouver entre les lignes de ces romans graphique, peu importe son identité, son genre et son orientation sexuelle.

Cette saga est définitivement l’une des plus belles que j’ai lue ces dernières années, parce qu’elle est selon moi d’une justesse exceptionnelle. Que ce soit dans les messages qu’elle transmet, les thématiques qu’elle aborde mais également dans ses personnages, nuancés et faillibles.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s