Contemporain·Saga historique & familiale

Les filles du manoir Foxcote • Eve Chase

L’année dernière, à l’automne, j’ai découvert la plume d’Eve Chase avec Un manoir en Cornouailles, que j’avais adoré ! J’étais donc ravie de voir sa nouvelle parution traduite en France et j’ai profité du Pumpkin Autumn Challenge pour la lire.

Gloucestershire, août 1971. Un bébé est retrouvé dans les bois du manoir de Foxcote. La famille Harrington, endeuillée par une terrible tragédie, recueille avec joie la petite fille et décide de l’élever en secret. Mais ce bonheur familial est très vite ébranlé par la découverte d’un cadavre sur la propriété. Des années plus tard, Sylvie, désireuse d’éclaircir des zones d’ombre de sa vie, est à son tour entraînée dans les bois majestueux et sauvages de Foxcote, là où rien n’est tout à fait ce qu’on croit. Sylvie découvrira-t-elle la vérité et osera-t-elle la révéler ?

Une histoire de destins féminins

Ce roman est un véritable roman féminin de suspens, dans lequel on va suivre trois femmes, dont les vies vont s’entrecroiser et s’en trouver alors bouleversées, alors même qu’elles n’évoluent pas toutes dans la même temporalité. Dans les années 70, Rita est nurse pour la famille Harrington et s’occupe de leurs deux enfants, Hera et Teddy. Alors qu’un incendie a ravagé leur maison, ils sont envoyés tous les trois accompagnés de Mrs Harrington au manoir de Foxcote, dans la campagne anglaise, pour l’été. De nos jours, Sylvie se retrouve à demander le divorce, en pleine crise existentielle.

Une ambiance à la fois gothique et sombre

Le récit dégage une aura spéciale, à la fois sombre et mystérieuse. L’équilibre entre le passé et le présent est juste, les liens entre les différents nœuds inextricables de l’intrigue sont cohérents et les personnages rendent curieux. L’atmosphère est presque angoissante, on sent tout le poids des secrets, des non-dits, des mensonges qui pèse sur la famille Harrington mais également le poids de la culpabilité, de la peur, des doutes. L’autrice a un don pour recréer des ambiances aussi mystiques qui font frissonner car elle avait déjà su le faire avec brio dans Un manoir en Cornouailles et cela m’avait déjà emportée.

Une intrigue assez similaire

S’il y a bien un aspect commun au deux romans d’Eve Chase, c’est leurs intrigues mystérieuses. Une nouvelle fois, l’autrice nous plonge dans une histoire de secrets de famille, de destins liés à double temporalité, de mystères en fond de forêt sombre et de meurtres. Je n’ai pas été autant captivée que je l’aurais voulu car j’ai trouvé les schémas de ce nouveau roman identiques au précédent et cela m’a un peu ennuyée. J’ai eu le sentiment de lire deux intrigues assez similaires, deux ambiance assez similaires, des personnages finalement assez similaires à Un manoir en Cornouailles et si j’ai malgré tout aimé ma lecture, elle n’a pas été extraordinaire et je n’en garderai certainement pas un souvenir mémorable.

Un roman à l’ambiance gothique et sombre, qui met en scène des personnages féminins forts, passionnants et attachants dans une intrigue très mystérieuse à double temporalité. Cependant, j’ai retrouvé les mêmes schémas que dans le précédent roman de l’autrice et cela m’a un peu gênée…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s